"J'ai décidé de me faire faire un lifting"

juin 4, 2024

Depuis que j’ai eu 50 ans, j’ai décidé de subir un lifting du visage. Comme j’ai été très satisfaite du résultat, j’ai décidé de vous partager mes expériences avant, pendant et après l’opération. Les témoignages des autres personnes qui ont pu bénéficier de cette intervention m’ont motivée. Pour garantir un résultat satisfaisant, j’ai décidé de choisir un praticien expérimenté et réputé dans le domaine. À l’issue de l’opération, j’espère obtenir les mêmes résultats que j’ai constatés sur les opérations des autres patients, c’est-à-dire un visage rajeuni. 

L’importance de la préparation

Avant de vous expliquer l’intervention chirurgicale, je tenais à vous dire que je n'aurais jamais imaginé à quel point retrouver un visage rajeuni grâce au lifting pouvait transformer ma confiance en moi. Durant les premières consultations, mon chirurgien m’a accueilli dans son cabinet pour procéder au diagnostic et afin de mettre en place le plan de traitement personnalisé pour répondre à mes objectifs. Il m’a invitée à faire part de mes besoins de lui faire part de mes propres besoins afin qu’ils puissent traduire mes demandes par des actes techniques. Ensuite, il m’a fait faire plusieurs examens cliniques afin d’évaluer les signes de vieillissement. 

En parallèle : Comment la pêche sportive peut-elle contribuer à la gestion du stress et à l’amélioration de la concentration ?

Malgré mes appréhensions, le chirurgien m’a explicitement présenté en détail le déroulement de l’intervention ainsi que les techniques utilisées. En outre, il m’a expliqué l’importance de se préparer avant l’intervention.

Comme il s’agit d’une opération importante, une préparation est nécessaire pour assurer la sécurité et optimiser les résultats. Le chirurgien m’a recommandé d’arrêter les médicaments contenant de l’aspirine au moins 10 jours avant l’intervention. Il ne faut pas non plus boire ni manger dans les six heures avant le geste. Il est conseillé d’effectuer un nettoyage complet avec de la Bétadine de préférence le matin de l’opération et bien se démaquiller. 

Avez-vous vu cela : Pourquoi choisir la cigarette électronique Toulouse ?

L'Intervention Chirurgicale 

Le jour de l’intervention, toute l’équipe m’a accueilli. Cette opération peut se faire sous anesthésie locale ou générale en fonction de la situation et des préférences du patient. D’une manière générale, les opérations sous anesthésie générale dure à peu près deux à quatre heures en fonction des gestes complémentaires à réaliser. Le geste chirurgical consiste à remodeler les tissus sous-cutanés , graisseux et musculaires qui ont tendance à s’affaisser avec l’âge. 

Après l’opération, j’ai ressenti quelques douleurs supportables au niveau des zones traitées. Il est tout à fait normal que le visage se met à gonfler légèrement avant de s’estomper progressivement. Le résultat définitif peut être constaté dans les six à 12 mois après l’opération, le temps que l’œdème se résorbe et que les tissus reprennent leur place. Il est fréquent d’avoir un côté gonflé et légèrement plus sensible juste après l’opération. 

Comme chaque personne est différente, le temps de convalescence peut être différente. En règle générale, il faut prévoir entre 15 à 20 jours pour voir disparaître une bonne partie du gonflement. Il se peut que vous ayez besoin d’une période d’éviction sociale d’une semaine à 10 jours en fonction de la nature de l’opération réalisée. 

Juste après l’intervention, des soins immédiats ont été mis en place. Le chirurgien a infiltré du sérum adrénaliné pour pouvoir dilater les vaisseaux lymphatiques et ainsi augmenter le flux sanguin à l’origine de l’œdème. J’ai également suivi des séances de drainage lymphatique par un masso kinésithérapeute pour faire dégonfler rapidement mon visage.

Soutien et suivi médical

Après votre intervention esthétique sur le visage, il est important de suivre les instructions de votre chirurgien pendant votre convalescence afin d’optimiser les résultats et ne pas prendre le risque de complications post-opératoires.Un programme de rendez-vous périodique sera mis en place avec votre chirurgien pour qu’il puisse : 

  • Suivre l’évolution des résultats
  • Contrôler le déroulement de la cicatrisation
  • Répondre à toutes vos questions

Comme l’intervention sous anesthésie générale peut engendrer une fatigue passagère, il est important de boire suffisamment d’eau et d’adopter une alimentation saine. Votre chirurgien prescrira des antidouleurs, des antiseptiques et de la crème cicatrisante pour traiter efficacement les cicatrices. N’hésitez pas à appliquer de la glace les trois premiers jours pour faire dégonfler rapidement l’œdème et pour vous soulager. 

Selon le type de lifting visage pratiqué, les incisions et les cicatrices sont différentes. Quoi qu’il en soit, elles sont réalisées de manière à toujours suivre les reliefs naturels des structures anatomiques et à être dissimulées dans les plis du visage ou du cuir chevelu.

Pour ma part, j’ai subi un lifting est cervico-facial. Il s’agit d’une opération de lifting effectuée au niveau du visage et du cou. Cette opération a pour objectif de lutter contre le relâchement de la peau et la perte de gravité des structures graisseuses. J’ai eu donc des cicatrices devant et derrière les oreilles.

En ce qui concerne l’impact de cette opération sur ma vie quotidienne, j’ai pu reprendre mes activités physiques cinq semaines après mon intervention. C’est là que j’ai pu commencer à apprécier clairement ma nouvelle apparence. Désormais, l’enflure et les engourdissements mineurs sont moins perspectibles, à ce stade.. 

L’importance du choix de l’établissement

En somme, j’ai été très satisfaite de cette expérience. En effet, l’opération m’a permis de gagner en confiance en soi. J’aurais aimé savoir que l’intervention peut être pratiquée à partir de la trentaine. Comme ça, j’aurais décidé de faire l’opération quelques années plus tôt. En réalité, il n’y a pas d’âge spécifique pour faire le lifting. Toutefois, la chirurgie du rajeunissement est très plébiscitée par les femmes âgées de 45 à 50 ans. 

De toute manière, je suis amplement satisfaite des prestations de mon chirurgien. Moi, je recommande vivement à toute personne souhaitant pratiquer le lifting de bien choisir le bon établissement, qu’il s’agisse d’une clinique privée, d’un centre de chirurgie ambulatoire, etc. 

Il faudra également prendre en considération l’accréditation et la certification de l’établissement, les qualifications et les expériences du personnel et des chirurgiens, de l’équipement et de la technologie utilisés dans l’établissement, du coût et des options de paiement offertes par l’établissement, de l’emplacement et de l’accessibilité de l’établissement, du confort et de l’intimité au sein de l’établissement, etc. Une fois que le rendez-vous est fixé, n’hésitez pas à demander toutes les questions qui vous dérangent lors de la première consultation.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés